04 avril 2012

Dans ma bibliothèque # 1

Voici une toute petite sélection de livres que j’ai lu ces derniers temps. Des livres à caractère « historique », correspondant bien sûr au profil de ce blog.

Roman Rois« Le Roman des Rois » de Max Gallo

Non seulement académicien, Max Gallo est également l’auteur de nombreux romans historiques. L’un de ses derniers livres est « Le Roman des Rois ». 

L’idée de Max Gallo était de mettre en parallèle deux familles, l’une qui est prestigieuse car il s’agit de la lignée des Rois Capétiens et l’autre, les Villeneuve de Thorenc, cette lignée de chroniqueurs qui furent au service de ces Rois.

Il s’agit de découvrir dans ce livre l’histoire de trois Rois Capétiens… Le choix de raconter leur destin n’est pas anodin : il s’agit des souverains les plus extraordinaires de leur dynastie. Ils furent des bâtisseurs du Royaume de France. Ils ont vécu dans un contexte fortement marqué par les Croisades, la construction de deux joyaux médiévaux tels que la Cathédrale de Notre Dame et la Sainte Chapelle, ou encore le célèbre procès des Templiers.

Les trois Rois capétiens évoqués sont effectivement Philippe II Auguste dit le Conquérant, Louis IX le Saint et enfin, Philippe IV le Bel.

Je conseille aux curieux, passionnés de l’Histoire ou non,  de lire ce livre car il y a cette idée intéressante de romancer l’Histoire de France à travers trois de ses plus fascinants Rois.  

Néanmoins cette  histoire reste assez superficielle, surtout que la répartition du récit entre les trois Rois est assez inégale. Le destin de Philippe II le Conquérant est le plus mieux développé et on redécouvre avec intérêt la foi incroyable de Saint Louis qui meurt durant la dernière Croisade. Mais la partie concernant cet énigmatique Philippe IV est trop raccourcie, on a l’impression que c’est assez survolé. Pour mieux connaître Philippe IV et le procès des Templiers, l’œuvre de Maurice DRUON « les Rois Maudits » est très excellente !
Les critiques sont généralement négatives pour « Le Roman des Rois », pourtant je l’ai bien apprécié car je l’ai lu sans m’ennuyer, découvrant avec plaisir les chroniques médiévales des Villeneuve de Thorenc.

 

Ancêtres Gaulois« Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises » de François Reynaert.

Voilà un journaliste passionné d’Histoire qui raconte l’Histoire de France, tout en cherchant à briser les stéréotypes profondément enracinées dans notre mémoire nationale !

Cet ouvrage narre l’Histoire de notre France mais surtout, celle de l’Europe de l’Ouest. La France de nos ancêtres était aussi une nation issue de la fusion de nombreux peuples qui parcoururent l’Europe, il y a plusieurs siècles de cela. Francs, Celtes, Vikings et d’autres peuples aux origines multiples ont donné naissance à nos chers Gaulois !

Outre de nombreuses cartes de l’Europe au fil des siècles, ce livre nous offre aussi des explications claires et concises en réponse à des questions historiques parfois obscures.

Grâce au style clair et parfois incisif de l’auteur, nous redécouvrons le déroulement de quelques grandes batailles françaises et leur contexte politico-historique,  nous regardons autrement le mythe du Roi franc Clovis Ier ou celui de Jeanne d’Arc. L’auteur n’hésite pas à nous dévoiler des pans assez sombres de notre Histoire.

Cette lecture nous offre la possibilité de prendre du recul par rapport à l’idée d’une nationalité française vieille de plusieurs siècles. En effet, le sentiment patriotique est né assez tardivement dans une France où l’on parlât longtemps le patois régional, où les habitants des campagnes reculées n’avaient qu’une vague idée de leur appartenance à une nation. 

Cela permet de mieux comprendre le phénomène de la mondialisation, aujourd’hui. En effet, nous, les Français et les Françaises, sommes issus d’une assimilation des différentes cultures au fil des siècles.

Néanmoins « Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises » a également quelques points faibles. L’auteur paraît assez partial dans son récit, il fait souvent une narration sous son propre regard. L’assimilation de Saint Louis à un acteur de la Shoah me paraît assez réductrice. La personnalité de Saint Louis et ses réactions face aux Juifs résidant dans son royaume sont analysées à travers les horreurs vécues ensuite durant la Shoah. Et enfin, la partie traitant le XXème siècle est assez abrégée car l’auteur souhaitait, en toute bonne foi, éviter de dériver vers le discours politique et subjectif. Mais il me semble dommage que François Reynaert n’ait pas développé une analyse de la Guerre d’Algérie et le rôle prépondérant du Général de Gaulle. 

En résumé, c’est un ouvrage très intéressant dans son ensemble et assez accessible à tous les lecteurs. La démarche de l’auteur est également positive avec son invitation à la critique et son ouverture d’esprit. Cependant, ce livre doit être étayé par d’autres lectures plus complètes.

Si vous souhaitez avoir une analyse plus fine que la mienne, je vous invite à lire cet article très complet : http://www.histoire-pour-tous.fr/livres/67-essais/3476-nos-ancetres-les-gaulois-et-autres-fadaises-f-reynaert.html

Posté par Petite Marquise à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Dans ma bibliothèque # 1

    Jeanne ... aussi !

    Bonjour,
    En toute modestie, je voudrais attirer votre attention sur un très récent ouvrage, actualité oblige, dont je suis l'auteur.
    "J'ai nom Jeanne la Pucelle, Journal d'une courte vie". Auteur Alain VAUGE, Editions Bénévent.
    Si vous souhaitez en recevoir gracieusement un exemplaire de la part de l'éditeur, laissez-moi un mail!
    Je joins quelques liens pour une première approche:
    http://jeannedarc.monsite-orange.fr
    http://www.editions-benevent.com/popup_livres.php?liv=9782756321974

    Je peux vous faire parvenir le dossier de presse sur une adresse numérique.
    Cet ouvrage est référencé et en vente sur tous les principaux sites de vente en ligne, Amazon, Chapitre, Rue du Commerce, etc. ainsi que chez de nombreux libraires.

    Merci de votre intérêt.
    Bien cordialement,
    Alain VAUGE

    Posté par Alain VAUGE, 04 avril 2012 à 16:46 | | Répondre
Nouveau commentaire